Toutes Aux Frontières
Toutes Aux Frontières

press to zoom
Toutes Aux Frontières
Toutes Aux Frontières

press to zoom
Toutes Aux Frontières
Toutes Aux Frontières

press to zoom
1/2

LOCAL

online

SOBRE O EVENTO

sábado, 5 de junho de 2021

À propos de la non-mixité, mixité choisie L’action féministe de Toutes aux frontières du 5 juin 2021 est organisée et représentée par des féministes, femmes, lesbiennes, personnes trans. ​ Cette mixité choisie* dans la représentation et l’organisation inclut des personnes de différentes positions sociales, et il est important que nous nous y sentions toustes bien et légitimes. Pour cela, il nous semble important de renommer les enjeux liés à ces positions différentes. ​ Pourquoi une mixité choisie sans hommes cisgenre dans l’organisation de l’action ? ​ Parce que nous n’avons pas besoin de sauveurs, parce que cela permet d’autres manières de discuter, parce que c’est une action qui pointe du doigts le système patriarcale qui nous fait croire que l’on a toujours besoin d’eux, et parce que les hommes cis sont en partie ceux qui bénéficient du système que l’on dénonce. ​ Par ailleurs, la manifestation du 5 juin est en mixité. ​ Ce choix inclut toutes les personnes se reconnaissant comme féministes, femmes, lesbiennes et personnes trans. Le fait de se retrouver ensemble fait émerger des enjeux spécifiques à chacun.e. Il est donc nécessaire de prendre en compte nos réalités différentes : certain.e.s d’entre nous sommes des lesbiennes (tout le monde n’est pas hétérosexuel.le), certain.e.s sommes trans avec des identités « féminines » ou des identités « masculines », ou encore des identités non-binaires, et nous avons toustes notre place dans cette organisation. Ce choix implique donc de nous rassembler avec des personnes qui ont une apparence et/ou une identité « masculine », mais aussi avec des femmes trans qui avaient été considérées comme garçon à la naissance. Cela veut dire que dans cet espace il n’y a pas que des femmes, et qu’il est plutôt bienveillant de ne partir du principe que toutes les personnes organisatrices sont des femmes (hétéro et cis**). C’est ensemble, avec nos positions différentes, que nous vaincrons le patriarcat qui nous opprime toustes à sa manière. ​ Le patriarcat s’exprime également dans les politiques anti-migratoires, impérialistes et racistes d’une façon particulière selon les positions sociales, que cela soit pour une femme cis-hétéro, pour une lesbienne, pour une femme trans ou pour un trans masculin ou non-binaire, pour une personne en questionnement etc, que ces personnes aient un parcours migratoire, ou qu’elles subissent le racisme en Europe en général. *mixité choisie : consiste à s’organiser entre personnes appartenant à un ou plusieurs groupes sociaux, considérés comme opprimés ou discriminés en excluant la participation de personnes appartenant à d’autres groupes, considérés comme potentiellement oppressifs ou discriminant, entre autre pour ne pas reproduire certains schémas de domination sociale. **cisgenre : désignent les personnes qui vivent avec le sexe et/ou le genre qui leur a été attribué à la naissance

instagram

facebook

twitter